Cinexpression

Actu, critiques, études…

Capture d’écran 2013-11-17 à 10.52.29Joffrey, Jeanne, Julien, Morgan, Noémie, Thibault. Jeunes et précaires. Ils sont l’objet d’une initiative intéressante : celle de Ma vie à deux balles, une web-série documentaire qui change le regard de la pauvreté. De jeunes gens, très différents, qui multiplient les initiatives pour améliorer un quotidien souvent difficile. Collocation, leçons de musique à domicile, écologie, foyers d’aide : des solutions existent. Un discours qui change sur une jeunesse pauvre (et parfois diplômée) qui tente par tous les moyens d’échapper à « l’assistanat ». La pauvreté et les formes de pauvreté évoluent dans une société en pleine crise économique. L’ensemble de la jeunesse en difficulté n’affronte pas de la même manière les obstacles socio-économiques. Même s’il ne s’agit pas d’enquêtes sociologiques proprement dites, les documentaires se montrent révélateurs de l’émergence de nouvelles pratiques de consommation et de nouveaux modes de vie. Et surtout, ils donnent de l’espoir face à la morosité ambiante.

Voici comment la web-série définit son initiative :

Difficultés d’accès au logement et aux soins, contrats de travail précaires, les jeunes subissent de plein fouet les effets de la crise économique et sociale. Mais la génération des 18-25 ans regorge d’imagination pour surmonter les obstacles.

Les épisodes :

Joffrey : Touche-à-tout et boute-en-train, Jeoffrey est intarrissable sur les petits savoir-faire qui dépannent et sauvent l’espoir.

Jeanne : Marion, Jennifer et Fanette misent sur la débrouille et la créativité pour « vivre au dessus de leurs moyens ».

Julien : Pour ce solidaire endurci qui ne peut pas se projeter dans l’avenir, la débrouille passe avant tout par l’entraide.

Morgan : Cet amoureux de la nature a choisi de vivre dans une yourte avec Claire pour faire face à la précarité.

Noémie : Jeune maman, Noémie explore les ressources du web pour donner le meilleur à ses enfants.

Thibault : Thibault, vagabond en quête de logement, a désormais un but dans sa vie : passer plus de temps avec ses enfants.

Categories: Revue de presse

Comments are closed.